Archives

21 février 2018

Pour les 50 ans ...

Les jonquilles tentent timidement de s’épanouir, le jasmin d’hiver se termine, on attend le printemps qui semble encore loin. Il faut aller chercher le mimosa sur la côte pour égayer la maison. Heureusement les amaryllis et autres du jardin d’hiver défient la tristesse et la froideur en restant fidèles.
Si nous sommes relativement épargnés en comparaison des autres régions et notamment la région parisienne sous la neige, le jardinage est délaissé exception faite du compostage..
C’est la préparation de la fête pour les 50 ans d’Anne Françoise qui nous préoccupe.
En avant première Matthieu, de passage à Aix pour disputer un match de badminton, nous a rapporté de quoi faire un bonhomme de neige.
Renseignements pris sur la fête, je ne me sens plus trop d’y participer. Je ne suis pas tenté de me retrouver seul au milieu de 80 personnes et de dormir dans une chambre à trois. Et puis, c’est l’événement de l’année, à ne pas rater, la photo de 2004 est impérative...
Le voyage n’est pas un problème il est toujours possible de trouver une place dans une voiture à l’aller comme au retour. Des échanges de mail incessants avec une liste de 54 destinataires. Matthieu s’active et tente de rassurer les voyageurs sur l’état probable des routes car la neige est au rendez vous. Elle est même tombée ici à Aix le matin du 21 février.

La fête des 50 ans : clic

24 janvier 2018

Les clés du bonheur


Le mantra à répéter :: « Je n’ai besoin de rien »
Reconnaissance, simplicité, sobriété, aller à l’essentiel. 
Pièges à éviter : l’abondance,  la solitude,  la vitesse

Préparer sa mort c'est une façon de vivre la réalité, je crois. Mais libre à chacun de penser autrement bien sûr. Le résultat sera le même et cela ne m'empêche ni de dormir ni d'être heureux. Ni de faire le nécessaire par une pratique régulière pour continuer à être en forme comme en 2002.

Le jour de mes obsèques

Vous vous réunirez encore. Mais cette fois ce sera pour clore ce qui était ma vie.
En 2016, pour mes 80 ans, nous avons, ensemble, fermé joyeusement ma vie active, merci encore pour cette belle fête. Depuis, je suis entré dans la dernière phase en me tournant vers la mort qui arrive en son temps. C’est dans l’ordre des choses, je m’y préparais et vous invite à en faire autant.
« L’homme n’a point de port, le temps n’a point de rive, il coule et nous passons » a écrit Lamartine.

Je vous dit merci pour ce que vous m’avez donné, vous les vivants qui croyez peut être me ou vous prolonger. Non le temps est un éternel instant, nous sommes tous dans le même moule, morts et vivants. Comme tout ce qui existe ou a existé, je vais me dissiper et me fondre dans l’univers, le mieux que vous ayez à faire c’est d’utiliser ce qui m’a concerné pour favoriser la vie autour de vous.

Le journal : clic

22 janvier 2018

Décès de Georges Comet

Le 16 J’apprends le décès de l’ami Georges. Je ne suis pas trop surpris car, atteint
d'une maladie neurologique dégénérative, lors de ma dernière visite au domaine de Collongue qui date d’avant les fêtes, j’avais été impressionné par son contact « absent ».
Etait il conscient ? Sûrement de quelque chose mais de quoi ? Il n’était en tous cas plus avec moi, parti dans un autre monde. Ses problèmes se résumaient à ne pas rater l’heure des repas ou du goûter. J’ai croisé son regard longuement. J’y voyais tout notre passé commun et un peu du sien mais nous n’avons pas échangé quoique ce soit. Il s’est laissé gentiment bousculer, peut être s’est il, à mon contact corporel, souvenu des soins que je lui donnais jadis. Quoiqu’il en soit, il n’était plus le Georges que nous connaissions, si brillant et si attachant. Il est entré dans l’Histoire qui l’intéressait tant alors que nous nous débattons encore pour un temps avec la notre.
   Le 19 Je rentre des obsèques de Georges après avoir fini de passer l'après midi au cimetière à attendre que les fossoyeurs veuillent bien venir recouvrir la tombe où le cercueil avait été déposé. Il faisait froid et même les bavards n'en pouvaient plus d'attendre.  Nous avons eu du mal à nous reconnaître entre vieux copains, Annick Douguedroit, Françoise Rougier, Colette, Josette, Alain L. et moi, avons aperçu la nouvelle génération des petits enfants Comet avec Maxime le premier. Nous avons partagé notre chagrin avec les enfants Muriel, Christophe qui est grand père et Jean Paul.
Je suis alors parti, au pas de course faire le tour du cimetière paysager du Grand St Jean qui n'en finit pas, pour rejoindre le jardin du souvenir, voir ce qui reste d'Olivier, une plaque, que j'ai eu du mal à repérer, perdue au milieu des autres.

04 janvier 2018

Le journal 2017

En 2017

Le journal par rubriques (clic)


Retour sur 2009


Cultures spéciales : Juillet 2009
Ce matin, réveillé au petit jour, je suis allé voir le lever de soleil sur la terrasse du transformateur électrique, seul lieu encore dégagé des arbres dont nous sommes entourés.
C’est une des curiosités de la propriété pour les visiteurs et une grande aventure pour les enfants que de monter la haut. Il faut braver l’interdiction. « Danger de mort » affichée au pied du pilonne. Autant dire que je n’inclus pas tous les jours cette escalade dans mon tour habituel du jardin.
Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir que depuis mon dernier passage il y avait des aménagements réalisés ! Invisibles d’en bas, des bidons sur le premier palier, une corde installée le long de l’échelle indiquaient que ce lieu était fréquenté.
Tout en haut, là où j’ai pensé un moment installer une ruche, bien exposés au soleil donnant toute la journée, trois grands containers contenaient, en bonne santé, des plantes que je ne connaissais pas…
J’ai compris alors que la corde et les bidons servaient à l’arrosage.
Un jardinier qui, sans doute, ne souhaitait pas être identifié, opérait régulièrement.

19 octobre 2017

Été 2017

L'année 2017 : Clic

Élu au Conseil d'administration :



Une balade dans le Queyras : clic

26 avril 2017

En vue du second tour

Forum
26 Avril 2017  Chers Parents et amis
Ouf ! Nous pouvons respirer un instant après ce 1er tour : le scenario catastrophe a été évité, celui d’un affrontement au 2e tour entre Melenchon et Le Pen qui pouvait hisser le Pen à la Présidence de la république française !
2eme satisfaction : Fillon a été battu alors que la droite croyait cette élection « imperdable »
3eme satisfaction : Macron est présent au 2e tour et peut l’emporter le 8 mai si les Français continuent à se mobiliser.
Mais gardons nous de croire que cela est gagné pour Macron car les reports de voix au 2e  tour sont imprévisibles et aléatoires ( malgré les sondages à 64- 36 % !) :
-         HAMON, malheureusement mais c’était prévisible, n’a atteint que 6 %, dépassant à peine le score de Deferre en 1969 et certains de ses électeurs ont des réticences à voter Macron.
-         MELENCHON a refusé jusqu’à présent de donner des consignes de vote et s’en remet à ses « 460 000 soutiens sur Internet » ; Combien auront la sagesse, ce que je souhaite, de voter front républicain pour Macron ? ( comme se positionne le PC). On sait que beaucoup veulent s’abstenir ou voter blanc, refusant « de choisir entre la peste et le cholera » ; Et certains envisagent même « le vote révolutionnaire » en faveur de Le Pen, reniant la tradition du barrage républicain face à l’extrême droite. Qu’ils se souviennent que c’est ainsi que se crée et se renforce le National Socialisme que nous avons connu avec Hitler, Mussolini et Pétain !
-         A droite, les électeurs de FILLON et de DUPONT AIGNAN sont partagés entre le vote Macron , l’abstention et le soutien à Marine Le Pen pour les plus extrémistes militants de Sens Commun et de la « catho-sphère » la plus réactionnaire de Mme Boutin .
Espérons que le bon sens Républicain l’emportera chez les hésitants pour aller voter Macron même si on n’est pas entièrement d’accord avec son programme ; l’enjeu est trop important . Je vous joins, ci-dessous, l’analyse mathématique  de Serge GALAM Physicien au CNRS  qui montre que Le Pen peut l’emporter le 8 Mai.
Si Macron  surmonte tous ces écueils et parvient à s’imposer, il lui restera à gagner les élections législatives de Juin pour dégager une majorité de gouvernement. Si non, son élection serait inutile et nous aurions une cohabitation ou un parlement éclaté . Convaincus ou ralliés par la raison, nous devrons confirmer notre vote Macron aux élections législatives en choisissant le candidat « en marche » ou un candidat d’un parti pro-macron prêt à soutenir la majorité présidentielle ;
C’est une ère politique nouvelle qui s’ouvre avec cette élection et je suis heureux de l’avoir connue avant de disparaitre . Puisse-t-elle être féconde pour le peuple français comme le furent les gouvernements de Blum, de Mendes-France, de Rocard, de Jospin et les réussites des municipalités d’Union Républicaine de Lyon ou de Rennes, et celle de ma petite commune de Pourrières qui fût, dans les années 70 et 80 un laboratoire de démocratie participative avec tous les citoyens de bonne volonté . Faisons confiance à l’avenir grâce aux jeunes et à tous les hommes et les femmes de progrès.
Bien amicalement à vous tous.
Michel Delenne ( tel 0670942354 )

Serge Galam, ce physicien, chercheur au CNRS et à Sciences-Po, répète sa démonstration mathématique qui prouve que, même minoritaire, MLP peut remporter l'élection. La variable clé (et non prise en compte par les sondages) : "l'abstention différenciée" ou plutôt, comme le dit Galam, "l'abstention inavouée".
Galam a mis au point une "une petite formule" dont la logique (à défaut du détail) est simple : les électorats déclarés respectifs des deux candidats ne vont pas se mobiliser de la même manière parmi les pro-MLP, une très grande majorité va effectivement voter pour la candidate, mais parmi les électeurs, et surtout les ralliés de Macron, la mobilisation va être bien moins forte : il y aura une "abstention inavouée(comme il y avait jadis un vote FN "honteux").

Résultat, par exemple, avec 42% d'intentions de vote pour MLP et 58% pour EM : si 90% des électeurs se déclarant en faveur de MLP votent effectivement pour elle, mais que cette proportion n'atteint que 65% dans le cas d'EM… MLP l'emporte avec 50,07% des voix. Et comme le dit Galam, ce calcul marche dans de "nombreuses configurations".

__________________

D'engagé, je suis "dégagé"! Etre spectateur ou commentateur est plus confortable! cela évite les insultes ou les courriers anonymes. Aller au bout de ses convictions, quelqu'elles soient ,c'est respectable...! il n'y a rien , pour moi de pire que l'indifférence. C'est pour ça, mon Cher Marc, que j'aime le débat et que j'ai été heureux de le mener avec toi.    amitiés. j2p

Ce qui est détestable dans tous ces courriels, c'est la détestation de l'autre. Et puis, serions nous a ce point infantilisés qu'il faille les conseils des uns et des autres pour exercer son libre choix.  La manipulation a suffisamment été présente dans ce premier tour, pour que cessent toutes les pressions et les intimidations du deuxiéme tour  !  amicalement.   j2p

Hou Jean Philippe !
Ne te fâche pas ! Tout le monde n'a pas ton sens de l'ironie positive. Chacun fait ses commentaires à sa façon et surtout pas en demande de conseils. Mais il y a toujours quelque chose de bon à prendre dans les avis "des uns et des autres" même si c'est sous forme de pression ou d'intimidation.
Je comprends que tu sois déçu que Fillon ne soit pas passé mais il a avoué lui même que c'était de sa faute.
Bien amicalement.

je reste "zen" ,calme, serein.....mon expérience est la révélation de politiciens avides exclusivement de pouvoir . je suis heureux avec d'autres d'avoir défendu des convictions. amitiés.  j2p

Après le premier tour


Le 25/04/2017 à 14:04, Jean-Philippe B. a écrit :
Le FN et les mélenchonistes abstentionnistes : qui se ressemble s'abstient
 
Avec Emmanuel Macron, les Insoumis ne partagent rien. 
De lui, ils détestent tout. 
En revanche, ne leur en déplaise, les Insoumis partagent avec Marine Le Pen des positions cousines sur l'OTAN, la Syrie, la Russie, l'Europe, la retraite à 60 ans, le protectionnisme, le "dégagisme", la haine des médiacrates et des oligarques, la confusion de Macron et de Hollande, l'ambition d'être les candidats "du peuple", le rejet des traités de libre-échange, etc. 
Seulement, c'est le FN, et le FN (aux yeux d'une majorité d'insoumis) c'est le Diable ! C'est le mal absolu. C'est le méchant parti raciste... 
De sorte que ce qu'on présente comme une alternative impossible entre le Charybde libéral et la Scylla xénophobe est en réalité l'impossible aveu d'une profonde convergence des "Insoumis" avec les idées et le projet de la seconde...
 
Raphaël Enthoven

Oui le chéri ! Pourtant la citation est amputée et le jugement est un raccourci de la réflexion.
Bien sûr qu'il est nécessaire de choisir un candidat même s'il ne satisfait pas toutes nos espérances.

__________________

Personne ne peut nier qu'il y'a des convergences sur quelques points des programmes Mélenchon et Lepen ; comme il y'en a, par ailleurs, avec d'autres candidats de droites et de gauches . de là à parler d'une "profonde convergence" c'est de la mauvaise foi de la part de Raphaël Enthoven !
Maloum

_______________________

Le 24/04/2017 à 10:42, Alain et Bernadette S ont écrit :
Merci Marc de nous envoyer ces réflexions. Cela ne remplacera pas un bon dialogue et tombe dans la réaction spontanée escamotant le recul nécessaire à une pensée approfondie , sans la possibilité de développer un bon argumentaire.C’est comme ça que l’on développe le fanatisme véhiculé sur internet. ....Bises Bernadette

Le 24/04/2017 à 11:44, Jean-Philippe B. a écrit :
Coucou p'tit père                        
oui, j'ai fait la queue et je suis fier d'avoir fait mon devoir de citoyen. Je suis relativement satsifait de résultat même si je trouve les extrémes de droite et de gauche, bien trop élevés!                        
Surtout, je trouve les réactions de Mélanchon et de ses insoumis ... comment dire... vraiment légères (pour rester poli)

Il ne manquait pas grand chose pour avoir un duel gauche droite. Seulement une alliance Hamon Mélanchon.
Ravi que ces élections nous permettent d'échanger un peu plus.
Bises

Sauvez la France

Le 24/04/2017 à 12:53, Marie Ballee a écrit :
bonjour
oui je suis d accord on ne peut pas laisser la France aux mains des grands capitalistes mondialistes  qui veulent detruire les nations pour tout diriger et s enrichir en appauvrissant de plus en plus les peuples et en leur enlevant leurs valeurs et leur honneur
si tu es d accord avec moi fait suivre sinon tu as le droit de tout detruire !!

C'est trop gentil, cette permission !

J’appelle tous les Français, où qu’ils se trouvent, à rejoindre la candidate Marine Le Pen

Pas d'accord ! Je ne me prêterai pas à ce jeu morbide et satanique.

tiens l avenir de la France est un jeu morbide et satanique   ??? j avoue que que ne comprends pas  mais cela n a surement peu d importance

"Nos gouvernants, de droite comme de gauche, qui depuis près de 50 ans sont à la tête du pays se sont soumis aux traités de l’Union européenne, à la dictature de la finance mondiale et ont capitulé devant la caste non élue de la Commission européenne. Le peuple français s’est ainsi trouvé dépossédé de sa souveraineté nationale sans l’avoir souhaité. Cependant, rien n’est perdu car il ne se résignera jamais à cette dépossession.
...
Alors, j’appelle tous les Français, où qu’ils se trouvent, à résister à cette tentation mortifère et à rejoindre la candidate Marine Le Pen, la seule à défendre la flamme de la résistance française, qui sera « la Présidente qui protège, la Présidente des Français qui veulent continuer à vivre en France comme des Français ! Et [elle sera] la seule à le faire, car [elle sera] la seule à assumer le bras de fer avec l’Union européenne et à s’engager à redonner à la France le plus sacré de ses biens : sa liberté ! »

Philippe Franceschi  Consultant en sécurité

Il n’a pas peur de l’insécurité néo-fascisante sous jacente promise par sa Marine qui va danser avec tout ce que la planète compte de saluts hitlériens ce monsieur Consultant en sécurité …
C.
 

L’histoire d’une nouvelle gauche ne fait que commencer & elle commence plutôt bien puisque Mélanchon a quasi doublé ses voix depuis 2012, aussi une alliance Hamon/Mélanchon est-elle encore possible pour les législatives & les luttes à venir … Hamon franchira-t-il le pas hors du PS-parjure qui l’a roulé dans la farine & dont les idées ne sont plus vraiment les siennes ?
 
La société politique avance comme chacun d’entre nous entre ses démons & ses anges qui tirent chacun de leur côté, avancent, reculent, luttent tant & parfois en vain puis une victoire se fait jour, mais encore une nouvelle bataille à venir …….
Voir à très très long terme en politique   ! C M.

Le 24/04/2017 à 21:43, Christiane M. a écrit :
Tout est maintenant à refaire. Enfin!
PAR FRANÇOIS BONNET
Médiapart

L'élimination des candidats des deux grands partis de gouvernement, l'irruption en tête du centriste Macron, la percée spectaculaire de La France insoumise et de son candidat Jean-Luc Mélenchon sont un bouleversement sans précédent depuis 1958. Chaque camp parle d'une recomposition complète du champ politique. Tout est à reconstruire. Lire la suite :


Oui très bien ! J'ai lu et apprécié

Satanique : Déclaration du Parti Chrétien-Démocrate

Le 25/04/2017 à 13:28, Marie Ballee a écrit :
est ce la aussi les dires d un jeu morbide et satanique ?????
Marie

J'apprécie et regrette ton enthousiasme pour défendre des causes que je souhaite perdues.
Je n'aime pas trop JF Poisson qui s'appuie sur la religion pour faire de la politique de Droite.
Le mieux c'est, comme il le dit en quelque sorte, de réfléchir et de se hâter de prendre son temps.

Le PCD refuse de se jeter dans les bras ni de l'un ni de l'autre des deux vainqueurs du premier tour des élections présidentielles comme l'ont fait tant de responsables politiques dès dimanche soir. Cette attitude est indigne et lâche. Nous devons profiter de ces quinze jours de négociations pour faire peser nos idées et assurer notre liberté de parole.

C'est le 25 avril aujourd'hui et il a plu ...

« À la Saint-Marc s'il tombe de l'eau, il n'y aura pas de fruits à noyaux. »



Le 25/04/2017 à 23:42, Marie Ballee a écrit :
bonsoir
merci de ta réponse  ,mais serais tu comme beaucoup de ces Hommes de gauches qui détestent tous ceux qui ne pensent pas comme eux ?

Nullement ma chère ! J'apprécie les personnes qui s'expriment avec leur cœur et ... sans trop d'idées toutes faites.

J ai eu le plaisir de rencontrer a plusieurs occasions JF Poisson c est un homme adorable qui a une culture fabuleuse  Il a des convictions chevillées au corps et cela j apprécie beaucoup , en plus elles ressemblent aux miennes sauf le raliment au LR que j espere momentanée
Mais lorsqu on est chrétien je me demande comment on peut être socialiste avec Mme Filipeti qui clame qu il faut "bouffer" du cure mr  Peillon qui affirme que le christianisme est anti républicain  et qui a  installe (après Chatel) la théorie du genre en maternelle et en primaire qui déteste la famille  puisqu il veut extirper l enfant de son influence et je passe sur tous les actes et dires anticléricaux et antichrétiens Et des gens comme Berger et Sorros la j avoue qu ils me repulsent
je ne suis plus de gauche depuis 1984 et j en suis heureuse  du coup ce qu ils disent m indiffère
Par contre je suis profondément Française j aime les Hommes et les peuples et je refuserai tant que je le pourrai cette mondialisation libérale et libertaire hyper capitaliste qui abêtit les être et les appauvrit leur retirant tout leur foi leur idéale leur famille leur patrie pour en faire des apatrides consommateurs sans valeur et sans espoir que celui de posséder plus  C est ce que propose Mr Macron qui lui n aime ni la France (qui n a pas de culture ni d art etc etc ) ni les Français  qu il ne connait pas
Il représente tout ce que je déteste politiquement   Tiens j ai trouve cela amusant il m a appelée  au téléphone le 20 avril !!!! Je Pense très sincèrement que Marine Le Pen fera moins de mal a la France même si les capitalistes ne sont pas satisfaits
Bon je vais aller me coucher 
Marie

J'ai du mal à te suivre et je ne pense pas que j'arriverai à te convaincre même si je discutais chacun de tes arguments.
Je t'embrasse

Le monopole du coeur

----- Mail d'origine -----
De: Jean-Philippe Personne
À: c delaveaux
Envoyé: Tue, 25 Apr 2017 18:59:23 +0200 (CEST)
Objet: Re: Re : Re: Dernière minute : élections
Le probléme, Christiane, c'est que toutes ces personnalités au grand coeur que vous défendez et qui occupent le terrain depuis des années ne sont jamais élues...comment l'expliquer vous? le peuple serait-il a ce point insensible aux discours sur la justice sociale!!!!! j2p

Bonjour et Merci !
Ce ne sont pas les personnalités "au grand coeur" que je défends mais la justice sociale, l'égalité de traitement pour tous, la liberté !
Car quand on reçoit si peu d'argent, que l'on subit la précarité, la pauvreté donc, le chômage, etc, comment exercer sereinement sa liberté, sans moyens ?
Je refuse la misère dans le monde, en Europe, en France ; il y a de l'argent, énormément !
Il faut toucher à ceux qui font fructifier les marchés financiers, qui ne paient pas d'impôts proportionnellement à leurs revenus énormes, des milliardaires, il faut s'attaquer aux privilèges illégitimes, à la corruption, aux abus de toutes sortes...
Les milieux populaires, ceux qui ne s'informent pas, qui subissent les grands medias, la télévision, etc. ne prennent pas conscience que tous les problèmes ne sont pas fatales, que les étrangers n'y sont pour rien, qu'il y a de riches financiers qui tirent les ficelles !
C'est un problème de prise de conscience, de connaissances, de réflexion... Le capitalisme sait y faire ; il étourdit les gens, en particulier avec les progrès technologiques comme les portables, les jeux, les formatages de toutes sortes ; il y a la propagande qui cherche à faire peur et, hélas, ça marche !
Tout cela est lent mais ça peut évoluer... La preuve, les résultats de Mélenchon !
Pas le temps de développer davantage, pour le moment !
Bonne réflexion !
Cordialement. Christiane D.

Le 25/04/2017 à 18:43,
c.delaveaux@laposte.net a écrit :
En tant qu'individu, qu'il soit de n'importe quelle classe sociale, celle des milliardaires, des cadres supérieures, des couches moyennes supérieures, tous peuvent ressentir des émotions et avoir, parfois, pour des causes plus ou moins personnelles, du coeur !
Mais pas au point de déclarer et de faire, concrètement, une politique de JUSTICE SOCIALE pour TOUS dont les plus fragilisés ! Qui ont aussi du coeur !
Avec Mélenchon, et d'une autre façon avec Hamon, Poutou et Arthaud, notre société s'intéresserait davantage aux classes laborieuses qui travaillent en usine, dans le nettoyage, dans le commerce, aux caisses, dans l'hôtellerie, dans les bureaux comme employés, aux enseignants, aux animateurs, aux créateurs, etc. et se montreraient davantage respectueux de la devise républicaine LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE.
Ils toucheraient quelque peu à l'ordre du "désordre", et feraient payer davantage les riches, ceux qui exploitent et font des profits faramineux !
Oui, ceux-là ont du coeur personnellement sans doute mais surtout au niveau politique, pour tous, surtout pour ceux qui créent les richesses pour chacune, chacun !
Bref !
C'est évident ! Il ne s'agit pas de monopole du coeur mais de JUSTICE SOCIALE, de PARTAGE !
Pas difficile à comprendre pourtant !
Christiane.

Le 26/04/2017 à 07:41, Christiane M. a écrit :
Michel Onfray : "Nous sommes gouvernés par des crétins”   Vote Le Pen = recherche de dignité


Je ne fais pas partie de ceux qui gouvernent mais peut être bien des crétins ... de Michel Onfray
 
Le 25/04/2017 à 19:11, c.delaveaux@laposte.net a écrit :
EDITORIAL par Jean Emmanuel Ducoin, l'Humanité du mardi 25 avril 2017
AU NOM DE LA GAUCHE
Ainsi donc, il aura manqué un peu plus de 600 000 voix pour que Jean Luc Mélenchon se qualifie. C'est à la fois beaucoup... et si peu. Si peu, oui, qu'une légitime rage continue de marteler nos cerveaux, tant les quelques pas, ceux qui ont manqué pour renverser l'Histoire, se trouvaient là, juste devant nous. L'occasion manquée nous laisse d'intimes et profonds regrets. Tâchons néanmoins de dépasser le seuil de l'amertume, jamais bénéfique par grand vent. Car le résultat de JL Mélenchon ouvre une nouvelle page dans l'histoire de la gauche : il remet les points sur les "i".
Pour l'heure, l'hégémonie du PS n'est plus d'actualité. Et, pour la première fois depuis 1969 et les 21,4 % du communiste Jacques Duclos, le centre de gravité redevient le pôle de transformation radicale de la société.
A regarder attentivement la carte électorale, le paysage à gauche n'est plus le même. Dans les quartiers populaires, dans un nombre considérable de villes, grandes ou moyennes, sans parler chez les jeunes, le peuple du progrès a retrouvé de la conviction et de l'utilité.
Bien sûr, il y a le 7 mai... Il nous faudra, hélas mais sans trop d'hésitation, donner un nouveau coup d'arrêt à la progression -ininterrompue- du Front nationaliste et de sa chefaillonne. Et après ?
Ne tournons pas autour du pot. Comme prévu, une vaste recomposition s'annonce déjà. Elle nous concerne. Nous entrons dans une nouvelle séquence, incertaine mais passionnante, d'autant que rien n'atténuera ni la crise de régime ni cette crise politique et sociale qui, l'une comme l'autre, asservissent les esprits.
Le score de JL Mélenchon n'a pas suffi, certes, mais il s'avère assez remarquable. Il démontre que la vraie gauche n'est pas morte. Et que son dynamisme porte loin, précisément quand elle est vraiment de gauche.
Ce moment historique doit se poursuivre : faisons fructifier l'élan, accélérons cette formidable germination, bref, créons vite les conditions d'y réfléchir sérieusement. Notre gauche, large et rassemblée, a tous les atouts pour préparer l'avenir. Elle seule concentre toutes les oppositions véritables. Elle est à la fois antilibérale, anticapitaliste et antinationaliste.
Ce sont des promesses pour la suite. A une condition : au travail ! Au nom de la gauche.
Ce journaliste, écrivain, qui a un blog aussi, se montre optimiste, battant, positif ! Je le suis aussi malgré la déception, la rage aussi !
Mes parents avaient des amis qui lisaient Témoignage chrétien ; je connais ce journal, ces engagements. Je suis d'accord, Marc.
Bonne lecture !
A bientôt !
Christiane.

Super Christiane !
 
"créons vite les conditions d'y réfléchir sérieusement." tu as raison ! Hâtons nous de prendre notre temps !
 
Je blague mais t'admire et te suis.
 
Oui, en tous points.
C.
 

Le second tour

Le 25/04/2017 à 15:03,  Christiane M a écrit :
Le second tour verra s’affronter une France optimiste, ouverte, qui se projette sur l’avenir et une France pessimiste, fermée, inquiète de l’avenir. C’est sur ce choix que se décidera l’élection, bien plus que sur d’autres enjeux 

HISTOIRE DU PETIT PIERRE
- Le petit Pierre déménage à la campagne et achète un âne à un vieux fermier pour 100 euros.
-Le fermier doit livrer l'âne le lendemain, mais justement le lendemain : 
-Désolé fiston, mais j'ai une mauvaise nouvelle : l'âne est mort. 
-Bien alors, rendez-moi mon argent. 
-Je ne peux pas faire ça. J'ai déjà tout dépensé... 
-OK alors, vous n'avez qu'à m'apporter l'âne.
-Qu'est-ce que tu vas faire avec un âne mort?
-Je vais le faire gagner par un tirage au sort à une tombola.. 
-Tu ne peux pas faire tirer un âne mort comme lot !
-Certainement que je peux. Je ne dirai à personne qu'il est mort.
-Dans sa situation, le fermier se dit qu'il ne peut pas vraiment refuser.
-Il amène donc l'âne au petit Pierre. 
- Un mois plus tard, il revient voir le petit Pierre: 
- Qu'est devenu mon âne mort ? 
- Je l'ai fait tirer au sort. J'ai vendu 500 billets à 2 euros: ça m'a fait... une recette de 1.000 euros !! 
- Et personne ne s'est plaint ? 
- Seulement le gars qui a gagné. Mais je lui ai rendu ses 2 euros et il n'a pas fait d'histoire! 
-Pierre a vieilli et est devenu ministre des finances de la France.
Et pour gagner plus, il s 'est toujours entouré d'ânes et continue à entuber tout le monde....!
(diffusé sur Youtube par Matias Blandin)
______________

"C'est le gendre idéal pour le monde de la finance", p. 10, l'Humanité mardi 25 avril

L'événement l'Humanité mardi 25 avril 2017
Macron loupe la 1re marche de sa campagne d'entre deux tours
Etourdi par son triomphalisme, les yeux rivés sur un paysage politique qu'il compte remodeler à son image, le candidat d'En marche ! sous-estime son adversaire et oublie qu'il n'a pas encore gagné.
Il ne pouvait pas choisir pire symbole. En jouant le remake du Fouquet's, dimanche soir, Emmanuel Macron a oublié qu'il y aura un second tour le 7 mai. L'image va lui coller à la peau : le gratin parisien et les chevaux de retour du libéralisme trinquant au champagne à la Rotonde pendant que les citoyens encaissent le coup d'un big bang politique qui porte une nouvelle fois l'extrême droite au second tour de la présidentielle...
Une aubaine pour Marine Le Pen qui lui permet de se présenter en "candidate du peuple" depuis la ville populaire d'Hénin Beaumont.
Et les signes qu'il a envoyés lors de son discours ne sont guerre plus rassurants. Sur fond de décomposition politique qu'il a contribué à accélérer, le candidat d'En marche ! a réclamé "un vote d'adhésion sur son projet", contestant l'utilisation de son bulletin pour faire échouer l'extrême droite. Une manière de mépriser par avance les électeurs de gauche pour ne pas avoir de comptes à leur rendre le moment venu. Mais Emmanuel Macron aurait tort de prendre ce vote à la légère.
Certes, sur le papier, il arriverait largement en tête au 2e tour, avec un score autour des 60-63 %.
Si ses chances de devenir le prochain locataire de l'Elysée sont élevées, l'entre 2 tours ne sera pas pour autant un parcours de santé. Le débat télévisé entre les 2 finalistes, d'ores et déjà prévu le mercredi 3 mai, pourrait s'avérer plus compliqué qu'il ne le pense.
Marine Le Pen qui compte jouer à fond la carte de l'imposture sociale, ne va pas manquer de lui agiter sous le nez le bilan calamiteux du quinquennat Hollande et les liaisons dangereuses de l'eancien associé de la banque Rothschild avec le monde de la finance. Il aurait tort de sous-estimer une adversaire qui, contrairement à son père en 2002, s'est longuement préparée à ce duel de 2e tour.
D'autant que si l'immense majorité des responsables politiques ont appelé à faire barrage à l'extrême droite, la traduction dans les urnes est loin d'être automatique.
François Fillon a fait part de son choix de voter Macron, dont il partage le programme économique, mais une partie de son électorat, notamment issu du réseau Sens commun, sera tenté par le vote FN, tout comme nombre des 4,7 % des voix rassemblées par Nicolas Dupont Aignan.
A gauche, l'équation est encore plus compliquée. Si Pierre Laurent (PCF) et Clémentine Autain (Ensemble) ont sans ambiguïté appelé à faire barrage au FN, JL Mélenchon attend la consultation des Insoumis avant de se prononcer.
Hier, le hashtag #SansMoiLe7mai a inondé les réseaux sociaux, où de nombreux militants disent "refuser de choisir entre la dictature de la finance et celle de la haine de l'autre".
Loin de la gravité de celui prononcé par J. Chirac en 2002, le discours creux de l'ancien ministre de l'Economie démontre combien il n'a rien compris à l'état du pays qu'il s'apprête à diriger : une société divisée, rongée par les inégalités, et qui étouffe sous les dernières convulsions d'institutions agonisantes.
Mais le candidat préfère regarder ailleurs, du côté de Bruxelles ou de Berlin, où l'on se félicite de la victoire annoncée du 1er de la classe de l'austérité. Sa manière de mépriser et de repousser d'un revers de main les exigences de l'électorat de Jean Luc Mélenchon n'est pas sans rappeler l'attitude d'une certaine Hilary Clinton.
Tout le monde devrait se souvenir, dans les 2 semaines qui viennent, de l'expérience états-unienne..."

Maud Vergnol. (envoyé par Christiane D.)

20 avril 2017

Tout pour voter

Tout (ou de tout) pour voter


Le 18/04/2017 à 10:28, Bitterlin marc a écrit :
Merci à tous, celles et ceux qui ont participé au forum "Mon coeur est à  ...(clic)"


Le 18/04/2017 à 12:22, Jean-Philippe Personne a écrit :
Ah ,Cher Marc....tu ne changeras pas et c'est trés bien ainsi....garde ton ame de réveur, d'idéaliste, ....."Castro faisait rever....Chavez faisait réver...Che Guévara reste un mythe......le seul probléme   du réve......c'est au réveil que ça se passe ...! je n'ai pas besoin d'aller sur le site de "Méluche" pour connaitre son programme, il m'a suffit d'interpeller sur le marché d'Yvetot  des militants: question: 2200 milliards de dette,les taux remontent, on emprunte pour payer les fonctionnaires, on fait comment? Réponse: "on annule la dette....!!" ben voyons!! nouvelles dépenses de 200 milliards...on fait comment..."Réponse: on va chercher 80 milliards chez les évadés fiscaux....les capitalistes du cac 40 (ils sont 40!!!??) il en manque encore....alors   réponse: "on prend chez les riches...!" fais gaffe Marc...!! et puis la retraite a 60 ans....on fait comment?
réponse, on financera avec la croissance....et on taxera les banques...." Ah bon"! et la semaine a 32 heures..???? Et la sécurité sociale a 100 %?
"Demain ,on rasera gratis.....!!!! Continues , cher Marc a poursuivre tes réves d'enfant....je continues ,a penser que l'arrivée improbable de Mélanchon , serait pour la FRance un cauchemard!!!   amitiés.    j2p.

Ben il ferait  vraiment mieux de lire le programme ce monsieur que ses ressassements droitiers & d’a priori à la Thatcher qui veut que pas d’autre solution que de continuer comme avant”. 
Chavez a supprimé la misère.
Castro aussi & ça a mal continué c’est vrai mais chaque chose dans son contexte & son temps !
Il fallait sans doute que Cuba reste le bordel & la colonie des US … ?
LEs peuples latino devraient encore courber la tête & l’échine sous le joug américain ou quoi ?
Donne moi son adress à cette Personne ! Je lui envoie le programme.
C.

J2P et Christiane ! Bon courage pour vous convaincre !
Moi je rêverais d'un débat Fillon-Mélanchon au deuxième tour.
On verra la semaine prochaine.

On se croirait a "the Voice"....!! c'est Shakespeare qui disait dans "as you like it", "le monde n'est qu'une scéne et hommes et femmes ne sont que des acteurs".....et la je te donne acte ,cher Marc Mélenchon, ton candidat est un superbe acteur!!!!  j2p

__________________

j ai toujours vote en mon âme et conscience pour la France  mais jamais pour un homme de spectacle aussi bon comédien soit il   marie
_______________

Le 18/04/2017 à 14:25, Hamon Marie Claude a écrit :
 Et ceux qui ne vont pas voter n’ont plus droit à la parole, lorsqu’on laisse les autres décider pour soi ce n’est pas très glorieux et ce quelles que soient les opinions politiques ; bonne journée bien ventée, bises, marie-claude.

Pardon ? Tu penses à qui ? Pourquoi ne pas voter ?

_________________

Le 20 avril 2017 à 12:28, Bitterlin marc <marc.bitterlin@free.fr> a écrit :

:Enfin une bonne idée ! :

--



Arrete de déconner, Marc...!  Parler de "haine" pour un candidat présumé innocent....c'est irrésponsable...!  Ce qui m'interesse c'est la France que l'on va laisser a nos petits enfants...2200000 euros de dettes, un niveau de chomage le plus élevé d'europe, 150000 jeunes qui sortent du systéme scolaire,une économie exangue, des riches qui s'enrichissent, des pauvres qui s'appauvrissent, continuons dans la démagogie, dans les promesses non tenues, embauchons des fonctionnaires payés a crédit, nions la réalité d'un peuple qui ne représente qu' a peine 1%  de la population mondiale. la situation est trop sérieuse pour aller faire "joujou" avec des rigolos comme Mélenchon , LePen , Macron .
Ou la raison l'emportera, ou le peuple immature jouera avec le suffrage universel et entrainera le pays vers le déclin. amitiés. j2p

 ____________________

20 Avril 2017
Chers parents et amis
A 3 jours du 1er tour, dans les discussions autour des élections présidentielles, je sens monter un grand danger de voir le Front national ou la droite dure de Fillon l’emporter. Devant cette double menace, inquiétante pour l’avenir de nos enfants, je n’ai pas hésité à dire que je voterai MACRON et beaucoup de vous n’ont pas compris car depuis 60 ans j’ai voté Socialiste. Je tiens à vous expliquer et surtout essayer de vous convaincre du danger car notre avenir à tous est en jeu et le 24 Avril il sera trop tard pour avoir des remords comme en 2002 !
Dans le pays on sent monter le vent mauvais de l’extrême droite : on est quasi assurés que Le Pen , dont le vote est sous-évalué, sera présente au 2eme tour. Qui peut la battre ?
-                       FILLON ?  peut-être ? mais il ne sera pas soutenu par la majorité des citoyens de gauche car il représente une droite ultra libérale de plus en plus radicalisée et dangereuse pour l’avenir.
-                       MELENCHON ? Son programme international, anti européen, et ses promesses économiques non financées ne me conviennent pas mais il peut se qualifier pour le 2e tour en battant Fillon et Macron. Ainsi il offrirait un boulevard pour Le Pen qui rêve de ce scenario pour parvenir au pouvoir car elle sait que, dans une France majoritairement à droite aujourd’hui, la droite et une partie du centre préfèreront voter le Pen ou s’abstenir plutôt que de voter pour « l’extrémiste de gauche Mélenchon » .
-                       HAMON ?  Il s’est malheureusement disqualifié car il n’a pas su,  ou voulu, faire le rassemblement de tous les socialistes après la Primaire : aujourd’hui, les Socialistes  se portent vers Mélenchon ou, majoritairement, vers Macron . Son résultat sera catastrophique et risque d’approcher les 5% de Gaston Defferre en 1969.
-                       Il reste MACRON ? Son programme économique libéral ne me satisfait pas mais il est jeune, de gauche, ouvert à de nouvelles formes de démocratie avec la Société civile et de coopération avec des républicains centristes et de centre droit , sur la base de valeurs et de projets partagés ( comme je l’avais pratiqué lorsque j’étais maire de Pourrières pendant 12 ans) ; et surtout il est le SEUL à pouvoir battre Fillon au 1er tour et surtout le Pen au 2e tour car il est le SEUL à pouvoir espérer réunir sur son nom à la fois la plus grande partie des électeurs de gauche et ceux du centre et de la droite républicaine  ( d’ailleurs les sondages lui donnent le meilleur score au 2e tour contre le Pen, même s’i convient de rester très prudents avec ces sondages)
C’est pourquoi, sans hésitation, j’ai décidé de voter MACRON dés le 1er tour pour sauvegarder notre démocratie et le régime social de la France dans une Europe à rénover, plus démocratique et aussi plus forte face à l’Amérique de Trump et à la Russie de Poutine car un France toute seule serait conduite au déclin.
L’extrême droite est à nos portes , en France et en Europe, comme elle l’a emporté  aux Etats Unis avec Trump et en Russie . Soyons efficaces pour l’empêcher de passer en France  : notre meilleur arme de défense est un bulletin MACRON.
J’espère vous avoir aidés à réfléchir sur les enjeux avant de voter dimanche.
RDV la semaine prochaine ; bien amicalement ;
Michel Delenne

Je viens d’aller faire un tour sur ton bloc et je suis très étonnée des bonnes intentions que l’un de tes correspondants prête à Macron ; cet homme est un financier pur et dur, si ton collègue est très bien placé dans ce domaine il a tout intérêt à voter Macron, dans le cas contraire c’est une énorme bêtise, je suis polie, car ce candidat a piqué dans les programmes des uns et des autres, a fait sa petite salade sous les conseils des grands patrons propriétaires de tous les « merdias », c’est LEUR candidat il faut donc le conseiller, lui dire ce qu’il doit dire et ce qu’il doit faire car avec Macron à la tête de mon Pays ce sont eux qui géreront en collaboration avec les grands patrons, les banques  et les financiers des  USA.

Ton collègue a peur de Marine mais le Front National est un enfant de chœur à côté de ces richissimes que je considère comme des voyous en cols blancs ; avec Macron la France leur sera livrée pieds et poings liés et il lui restera peut-être ses yeux pour pleurer mais ce sera trop tard.
Marie Claude.
______________________

Bonjour Christiane, je reçois bien tes courriers sur la campagne électorale. Sache que je ne suis pas dupe pour Macron qui n'est pas de gauche. Cela ne me fera pas changer de stratégie ; la gauche divisée n'ayant aucune chance d'accéder au second tour, la seule chance d'éviter Fillon et Le Pen est de voter Macron. Aux législatives, je voterai pour mes idées, Rendez-vous dimanche soir.  Francine

J'ai du mal à comprendre ta position pour la présidentielle,. Macron sera aussi nocif que les 2 autres dont l'une semble te faire très peur ! 
C'est difficile d'imaginer que tu puisses voter pour un jeune ambitieux cachant son jeu, de droite tu le sais, et que tu puisses lui accorder ta voix par réaction contre les 2 en question alors que contrairement à ton pessimisme, Mélenchon semble avoir le vent en poupe.
Comme toi, je me sens sceptique mais c'est en votant pour celui de gauche le mieux très bien placé qu'il a des chances de l'emporter !
Si trop de concitoyens font comme toi, c'est sûr que vous ne donnez aucune chance ou si peu de voir un candidat de gauche, face à cette clique droitière, l'emporter ! 
Bref; tu fais comme tu sens ; mais je pense, je le sens fortement, que c'est une erreur d'agir sur des bases de calculs stratégiques ; chez toi, et d'autres hélas, les sondeurs ont eu un impact manipulatoire essentiel ; pour moi, je te donne mon avis, ça montre une faiblesse dans les motivations et choix politiques.
Je t'incite à regarder l'Humanité de ce vendredi  pages 3, 4, 5, 6, 7.
L'éditorial "Préemtons l'avenir !" par Patrick Apel-Muller
De 4 à 5, Présidentielle : Dix bonnes raisons de voter pour Mélenchon
P. 6 Pierre Laurent : "La qualification de Mélenchon est possible. Elle ouvre un espoir considérable"
       "Cette campagne annonce de belles promesses pour la suite."
P. 7  Le temps de parole bafoué de Mélenchon.
P. 8  Hésitations et certitudes du peuple de gauche. "Je voterai Mélenchon, le seul de gauche qui m'apparaît capable de se qualifier pour le second tour", Jean un citoyen marseillais.
Femmes et hommes, écrivains, cinéastes, artistes, intellectuels
Avec le vote Mélenchon, les chemins de l'engagement collectif à gauche
Des appels et une dynamique. De nombreux appels de syndicalistes, d'économistes et d'intellectuels en France et dans le monde circulent en faveur du vote J.Luc Mélenchon.
La dynamique enregistrée dans les meetings ou dans les enquêtes d'opinion se confirme aussi par ces expressions collectives.
Premiers signataires :
Annie Ernaux, écrivaine, Robert Guédiguian, réalisateur, Gérard Mordillat, réalisateur et auteur, Ernest Pignon-Ernest, artiste peintre, Jacques Bidet, philosophe, Pierre Serna, historien, Marie-Jean Sauret, psychanaluste, Olivier Long, universitaire et peintre, etc. etc.
C'est page 17, si tu veux consulter.
Donc, je constate que Annie Ernaux, que tu apprécies tant, n'a pas tes peurs, mauvaises conseillères, et qu'elle votera pour Mélenchon.
P. 12 Huma de mardi 18 avril 2017 : Pourquoi le vote utile est-il le bulletin Jean-Luc Mélenchon ?
"Le seul vote d'avenir" par Alexis Corbière, porte-parole de Mélenchon. Son article est très intéressant, motivant !
Francine, j'avais l'intention de t'écrire ce jour, ainsi qu'à Marc et quelques autres personnes pour vous faire partager ces sources optimistes.
Comment peux-tu être certaine que le candidat de La France Insoumise ne sera pas au 2e tour ?
Ne nous laissons pas influencer par l'idéologie dominante. Votons pour nos idées, nos idéaux, nos espoirs ; soyons authentiques, ne jouons pas avec le vote citoyen !
Si la droite l'emporte, l'assemblée sera biaisée, comme d'habitude, la France profonde, les classes précarisées, fragilisées, dominées hélas ne seront que très peu représentées !
Et l'écologie sera minorée, dédaignée !
Sur le plan social, sur celui de l'égalité, du bien commun de base, Macron fera ce que le patronat lui demandera, ce Medef qui a peur de Mélenchon, et pour cause !
La jeunesse des cités continuera à être abandonnée !
Je serai aussi déçue que ce soit n'importe lequel des 3 de droite qui passe !
 Christiane D.

_______________________

Pacte Civique :  Battons-nous pour transformer l’Europe !

Le groupe Europe du Pacte civique
1 Chronique sociale, 2017
Libération, 14 avril 2017

_________________

Un an après (Christiane M.)
VIDÉO 7 mn :
Un an après l'élection, ce qui aura changé dans la vie quotidienne
Nous sommes un an après l'après l'élection de Jean-Luc Mélenchon à la présidence de la République. La transition écologique est engagée, les salaires ont augmenté, le chômage est en baisse, le service public est rétabli sur l'ensemble du territoire français dans les domaines les plus cruciaux : santé, éducation, sûreté publique... Voici à quoi ressemble la France qui a choisi L'Avenir en commun… :

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Un grand père, amateur de jardin et pratiquant le yoga.